galerie d'art kaminska & stocker
frank böttger

 

Né à Genève dans la première moitié du 20e siècle

Vit et travaille à La Sarraz

Membre VISARTE Société des artistes visuels et architectes

Membre SWB (Schweizerischer Werkbund) groupe Romandie

 

Expositions personnelles récentes

2006

Galerie de l'Essor, Le Sentier

2007

Espace d'Art Pro Vino, Lausanne  

2009

Au Monde en Fleurs, Lausanne  

2013

Galerie Oleowine + Art, Genève

 

 

Expositions collectives récentes

2010

L’Emotion dans l’Art / Galerie Artemis, Crans-Montana  

2011

Arts & Formes 2011 / Habitat & Jardin 2011, Lausanne

2012

Salon d’été Place Suisse des Arts, Lausanne  

2012

Drawing 2012 Place Suisse des Arts, Lausanne

2014

Hiver 2014 Place Suisse des Arts, Lausanne

 

Les sculptures et les objets muraux de Frank Böttger oscillent autour de la géométrie. Son exposition ouvre le cycle de présentations consacrées à la problématique suivante  : géométrie en déséquilibre (Michel Mouthon - fer soudé), géométrie lyrique (Brigitte Schacher - peinture).

Frank Böttger - architecte des miniatures (bijoutier) confronte savamment, dans ses sculptures de  grande dimension, les matières béton et fer (les deux matériaux de construction en bâtiment).

Les contrastes saisissants entre la lourdeur du premier et la finesse de structure du second dévoilent l'infinie sensibilité de l’artiste, la simplicité et la retenu.

Ces travaux sont à l'image de leur auteur.

MK

 

Ayant abordé le domaine des arts plastiques parallèlement à son activité de créateur de bijoux, Böttger s’est formé à différentes autres techniques telles que la gravure, la peinture, la sculpture, la céramique ou la photographie. En acquérant ces disciplines, il a orienté ses recherches en essayant de mettre en évidence leurs points communs autant que leurs différences ce qui lui permet d'en effectuer une approche originale. Par ailleurs, ne pouvant prétendre maîtriser parfaitement tous les procédés qu’il met en pratique, il s’efforce de tirer le meilleur parti des réussites mais aussi des échecs qui sont parfois générateurs de nouvelles inspirations. En marge des courants de l'art contemporain qui favorisent souvent la spontanéité, l’expression brute d’un concept ou la provocation aux dépens de la composition et de la technique, sa démarche est donc plus proche d'une activité artisanale qui est à la base de sa formation et qu’il ne saurait renier.

Dans cet esprit, l'élaboration d'un objet d'art doit prendre en compte son intégration à un contexte architectural intérieur ou extérieur. Il ne s’agit donc pas de transmettre un message mais plutôt de confier aux œuvres un rôle fondamental qui consiste à décorer mais aussi à émouvoir dans une tradition que remonte à la nuit des temps. Les titres qui leur sont attribués font appel à une rhétorique absurde. Ils accentuent cependant un climat d'ambiguïté dans lequel une certaine poésie n’est pas absente. La non-figuration, comme parti-pris autant visuel que littéraire, autorise toutes les libertés dans l’imaginaire du spectateur.

Pour cette exposition, le carré est adopté comme facteur général d'harmonisation et il joue le rôle de module dans lequel s'inscrivent des constructions en deux ou trois dimensions. L’objectif de la présentation consiste donc à proposer un ensemble cohérent de pièces réalisées à l’aide de techniques différentes.

Frank Böttger

 

 

 

prochain vernissage: samedi 5 octobre, 17h
du 15 juin au 6 juillet 2019
visible en vitrine jusqu'au 30 septembre (fermeture estivale)
du 27 avril au 8 juin 2019
me-sa, 14h-18h30